Convertisseur de timestamp gratuit

Ce convertisseur de timestamp gratuit vous permet de déterminer une date en fonction d’un timestamp (horodatage en français) ou un timestamp en fonction d’une date.

Convertir un timestamp en date

Résultat en date : 24/05/2022 05:06:25

Convertir une date en timestamp


Résultat en timestamp : 1653368785

Qu’est-ce qu’un timestamp ?

En informatique, les dates sont enregistrées en une série de chiffres appelée timestamp ou horodatage en français. Cette série de chiffres représente le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970 à minuit car c’est à cette date qu’à été défini le début de l’heure UNIX (par convention). C’est une valeur très pratique en programmation car elle permet d’harmoniser les échanges entre les ordinateurs du monde entier quel que soit leur fuseau horaire et sans se préoccuper du format de date qu’ils utilisent : yyyy-mm-dd, dd/mm/yyyy, etc… De plus, stocker un nombre entier dans une base données plutôt que de détailler l’année, le mois, le jour, l’heure, etc… aura l’avantage de faciliter certains calculs tels que la comparaison entre deux dates, le classement par ordre chronologique, etc…

Exemples de dates avec leurs valeurs en timestamp :

  • Le 13 décembre 1901 à 21:45:53 a comme valeur de timestamp -2147483647
  • Le 8 mai 1945 à 23:01:00 a comme valeur de timestamp le nombre -777866340
  • Le 1er janvier 1970 à 00:00:00 a comme valeur de timestamp le nombre 0
  • Le 1er janvier 2000 à 00:00:00 a comme valeur de timestamp le nombre 946681200
  • Le 19 janvier 2038 à 04:14:07 a comme valeur de timestamp le nombre 2147483647

Connaissez-vous les limites d’un timestamp ?

Plus on avance dans le temps, plus la valeur du timestamp augmente. Or, sur les systèmes informatiques équipés d’un encodage 32 bits, la plus grande valeur pouvant être stockée est 2147483647, nombre correspondant au mardi 19 janvier 2038 à 04:14:07. Cela signifie qu’au-delà de cette limite, les ordinateurs 32 bits risquent de planter ou de se réinitialiser. Cette limitation a été baptisée « bug de l’an 2038 » par les informaticiens. Heureusement pour nous, les choses ont été anticipées grâce à l’expérience précédente du fameux bug de l’an 2000 – qui ne s’est finalement terminé par aucun incident majeur – et plus formellement par le déploiement de systèmes 64 bits, plus performants et capables d’encoder des nombres gigantesques. Bref, de quoi nous laisser tranquille un bon moment.

Le timestamp possède également une limite lorsqu’on recule dans le temps. En effet, lorsqu’on remonte le temps à partir du 1er janvier 1970, la valeur du timestamp diminue et devient négative. Dès lors, pour les systèmes 32 bits, la valeur la plus petite pouvant être stockées est -2147483647, nombre correspondant au vendredi 13 décembre 1901 à 21:45:53. Cela signifie que sur ces systèmes, stocker une date au-delà de cette limite pourrait créer un bug.